Eduquer les entreprises sur les bonnes pratiques à adopter pour protéger leurs données virtuelles

Une enquête réalisée par Kroll Ontrack sur les risques de pertes de données dans le cloud computing souligne un fossé entre réalité et perception des professionnels de l’informatique.

Kroll Ontrack dévoile les résultats d’un sondage, mené en décembre dernier auprès de quelques 600 professionnels de l’informatique français, sur le cloud computing et le risque de perte de données dans de tels environnements.

54% des personnes interrogées ont déjà utilisé des technologies de cloud computing ou prévoient de le faire.

Selon les résultats du sondage, les professionnels de l’informatique s’interrogent sur la sécurité des données qui sont stockées dans le Cloud. Or, S’ils sont nombreux à estimer les risques de moyen (36%) à élevé ou très élevé (37%), seulement 25 % des répondants ont effectivement été victimes de pertes de données dans des environnements de cloud computing. Pour autant, ils sont moins de la moitié (42%) à avoir mis en place un plan de récupération de données. Or, l’absence d’un tel plan peut avoir des conséquences au sein de l’entreprise : sur les 25% des répondants ayant perdu des données, 12% n’a pas réussi à les récupérer, et 6% n’en a récupéré qu’une partie.

viaToolinux, le journal du Libre.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire