La chute du botnet Rustock a diminué d’un tiers le volume de spams

Microsoft peut être content : son opération « coup de poing » contre l’un des plus gros botnets du monde, Rustock, a visiblement porté ses fruits. D’après le dernier rapport MessageLabs de Symantec [PDF], la mise hors service de Rustock a fait baisser le niveau global de spams de plus de 33 % à partir du 16 mars. Avant cela, pas moins de 52 milliards de spams par jour étaient recensés par MessageLabs. Juste après sa mise hors service, la société de sécurité informatique ne comptabilisait plus que 32 milliards de pourriels.

 

L’évolution du nombre de spams envoyés par jour en mars 2010 (source : Symantec).—->
Microsoft a peut-être gagné une bataille, mais il est loin d’avoir gagné la guerre contre les spammeurs. Celle-ci semble presque perdue d’avance : d’après Symantec, c’est désormais le botnet Bagle qui pollue le plus nos boîtes mail depuis le début de l’année 2011. Moins important que Rustock, il est cependant plus performant et plus régulier dans ses méfaits. Il est actuellement responsable de 17,2 % du total des spams envoyés chaque jour.
la source: 01net

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire